You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.

Le site de la chevalière

Le site de la Chevalière est une ancienne carrière dont l'exploitation a été arrêtée. Suite à cet abandon, une zone humide s'est naturellement constituée, elle présente de forts intérêts faunistiques et floristiques, notamment par la présence d'amphibiens protégés au niveau national.
Depuis 2004, l'entreprise Budillon-Rabatel et Espace Nature Isère ont convenu d'une convention de prêt à usage afin de gérer, préserver et de valoriser la richesse naturelle du site d'une surface 1,7 ha.
L'association propose également régulièrement des sorties nature adressées à divers publics : naturalistes, enfants, familles etc.

Afin de répondre aux objectifs de la convention, divers aménagements ont été menés :

  • Un partenariat avec un agriculteur retraité a permis la mise en place d'une prairie fleurie afin de proposer une diversité de milieux intéressante ainsi que pour limiter le développement d'espèces invasives telles que le buddleia.
  • Vingt-cinq nichoirs ont été installés sur l'ensemble du site afin de proposer un site de reproduction adapté aux passereaux (moineaux, mésanges, rouges-gorges, sitelles etc.). Un autre nichoir a été mis en place pour procurer un abri aux chouettes.
  • Une cabane observation a été créée en 2016 afin de permettre aux adhérents de pouvoir observer la faune du site en toute discrétion.

Depuis la mise en place de ces aménagements, plusieurs chantiers sont menés chaque année afin de veiller à l'entretien et au suivi du site :

  • Les nichoirs sont vidés à chaque fin de l'hiver pour permettre aux oiseaux de se réinstaller pour la nouvelle nichée du printemps.
  • Les chemins sont entretenus de façon à conserver l'accès au site.
  • Les prairies sont maintenues ouvertes en procédant à des actions de débroussaillage.
  • En cas de dégradation des nichoirs, ils sont réparés ou remplacés.
  • La mare est curée, afin d'éviter le renfermement du milieu.

Des prospections naturalistes sont menées afin d'améliorer nos connaissances du site. C'est dans ce cadre que nous avons pu constater la présence de chiroptères, de chouettes, d'amphibiens (grenouille agile, grenouille rieuse, grenouille verte), de reptiles (couleuvres à collier, couleuvre vipérine) et de très nombreux oiseaux (accenteur mouchet, étourneau sansonnet, fauvette à tête noire, gallinule poule d'eau, héron cendré, martin pêcheur, troglodyte mignon…)
Espace Nature Isère a mis en place un panneau d'information et une signalétique sur le site de la Chevalière afin de présenter le site et de guider les visiteurs vers la cabane.
Des sorties naturalistes sont également prévues. Et comme chaque année, les chantiers d'entretien sont reconduits pour maintenir l'ouverture du site et permettre aux espèces de s'installer pour la période de reproduction. Pour finir, l'association a posé un piège photographique pour permettre le suivi des espèces. La commission chargée de la valorisation et de l'entretien de ce site est composée d'une dizaine de bénévoles. Cela nécessite également une dizaine de ½ journées de travail.