La campagne amphibiens

 

Chaque année entre le mois de Février et le mois de Mai, les amphibiens quittent les forêts, où ils ont passé l'hiver pour rejoindre les zones humides où ils pourront se reproduire. D'ailleurs c'est souvent dans ce même lieu qu'ils sont nés eux mêmes. Leur migration devient de plus en plus difficile à cause des nombreuses routes, où ils risquent fortement de se faire écraser. Dans certains endroits, des espèces d'amphibiens ont déjà disparu à cause des écrasements. 

Protéger les amphibiens

Si aucune action n'est mise en place pour protéger les amphibiens, de nombreuses espèces risquent de disparaître, certaines d'entre elles sont déjà en grand danger d'extinction. Ces disparitions peuvent causer des déséquilibres dans les chaînes de vie entre les espèces. Il y a notamment de nombreux oiseaux qui se nourrissent de ces amphibiens, ce ne sont donc pas que les amphibiens qui sont en danger, mais de nombreuses autres espèces auxquels ils sont liés. 

Qu'est-ce qu'une campagne amphibiens ?

Certains sites sont équipés de "filets à amphibiens", notamment à Notre Dame de l'Osier et à Chantesse. Ces deux sites voient chaque année de nombreuses espèces d'amphibiens passer. C'est pourquoi des filets sont installés le long des routes pour les empêcher de traverser la route et de se faire écraser. N'arrivant pas à passer ces filets, ils finissent par tomber dans des seaux. Ensuite, pendant 3 mois, des bénévoles passent chaque matin pour identifier, comptabiliser et faire traverser en toute sécurité les amphibiens. 

De cette façon, des milliers d'amphibiens sont sauvés chaque année et peuvent se reproduire. 

12592329 833416350137173 5819768938814331001 n ConvertImage

12647326 833415996803875 3360124991377955802 n ConvertImage

  DSC02853 ConvertImage 

DSC02784 ConvertImage

Les amphibiens à Notre Dame de l'Osier et à Chantesse

Les sites de Notre Dame de l'Osier et de Chantesse permettent de suivre chaque année de nombreuses espèces d'amphibiens : 

- Triton palmé
- Triton crêté
- Triton alpestre
- Sonneur à ventre jaune
- Pélodyte ponctué
- Crapaud commun
- Grenouille rousse
- Grenouille agile
- Grenouille verte
 
Au total, sur le site de Notre Dame de l'Osier et de Chantesse, plus de 2500 amphibiens ont été sauvés sur l'année 2015. 
DSC02776 ConvertImage DSC02876 ConvertImage      triton alpestre 400          grenouille2